English Version

Collections

Des collections plurielles


Les collections de l’Institut de paléontologie humaine se caractérisent par leur diversité et leur importance en nombre et dans l’histoire de la préhistoire. Elles sont en effet constituées de quelques milliers d’objets qui proviennent de deux sources principales, les fouilles archéologiques menées par les chercheurs de l’Institut de paléontologie et les achats, dons et échanges.

Ainsi une grande partie de ces collections provient de gisements qui sont aujourd’hui considérés comme des sites préhistoriques majeurs : l’abri de la Madeleine en Dordogne ayant servi à l’établissement de la classification du magdalénien par Henri Breuil, le site de Téviec et Höedic en Bretagne d’époque mésolithique, celui de Qafzeh au Proche-Orient ayant livré, en contexte sépulcral, les restes parmi les plus anciens (autour de 100 000 ans) d’hommes anatomiquement modernes ou ceux plus récents de Taforalt et Afalou Bou Rhummel en Afrique du nord. Outre une riche collection ostéologique de référence (paléontologie animale et humaine), il faut également mentionner des pièces de la collection Regalia et la série des moulages originaux du Sinanthrope.

Les collections de l’Institut de paléontologie humaine attirent chaque année de nombreux chercheurs et étudiants. Des bases de données informatisées qui recensent l’ensemble du matériel ont ainsi été élaborées pour répondre efficacement aux attentes des scientifiques et contribuer au programme de valorisation des collections.

JPG - 541.5 ko
la salle d’anthropologie
JPG - 254 ko
salle Henri Breuil

Accès aux collections

Toute demande d’étude doit être motivée auprès du directeur de l’Institut de paléontologie humaine. Écrire à : iph@mnhn.fr

Plus de précisions dans le document ci-dessous :

Les Collections Scientifiques de l'IPH

Lire également, de notre boutique Amazon : L’Institut de Paléontologie Humaine, activités scientifiques et collections


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP